هكذا علقت الصحافة الإيفوارية عن غياب ليريك بايلي والحارس سيلفان

خاص بالنخبة

لاحديث في الصحافة والشارع الإيفواري الإ عن الورقتين الصفراوان اللتين طالتا كل من إيريك بايلي نجم الايفواريين وحارسه سيلفان ومن خلال قراءة بين السطور تتضح الحسرة التي طالت كل الإيفواريين وما يتمخض عنه من بذل مجهود لإيجاد الخلف …إليكم الموضوع كما جات به الصحافة الإيفوارية

Eric Bertrand Bailly ne verra pas Côte d’Ivoire-Maroc dans le cadre de la 6è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, Russie 2018. Le défenseur ivoirien qui a écopé d’un deuxième carton jaune face au Mali, le vendredi dernier, s’est fermé la porte du finish.

Après les nombreuses blessures au sein des Eléphants, place aux suspensions. Une à vrai dire. Car si les rumeurs ont couru au sujet de la suspension de Sylvain Gbohouo, il en est aucunement question.

De retour de sa suspension face au Maroc à l’aller, le portier du TP Mazembe n’a écopé que d’un carton jaune. C’était lors du nul compromettant face au Mali,  à la 5è journée des éliminatoires du Mondial russe.

Eric Bailly par contre, est certain de ne pas figurer sur la liste de Marc Wilmots. Le technicien français devra former une autre paire dans l’axe de sa défense axiale pour contenir les assauts de l’attaque du Maroc qui arrive le 11 novembre à Abidjan en position de leader du groupe C.

Patrick GUITEY

التعليقات مغلقة.


Copyright © 2017   النخبة